Aller au contenu

Le Nord de Grande Terre

  • par

Suite de notre visite à Grande Terre, cette partie Est de la Guadeloupe , qui contrairement à sa jumelle (la Basse-Terre), est plate et calcaire. Son relief est parfaitement adapté à la culture de la canne à sucre, qui couvre d’ailleurs la majeure partie de l’île. La côte Est est connue pour sa nature majestueuse et sauvage, composée de sites naturels sculptés par la houle et les vents… Nous avons donc notre route vers le Nord,pour découvrir des paysages à couper le souffle, de la Pointe de la Grande Vigie et ses falaises escarpées à la Porte d’Enfer, entre parois rocheuses et récif de coraux, vous offrant un lagon turquoise aux eaux calmes et limpides !

Pour cela nous avons donc trouver refuge dans un nouvel endroit, accueilli par notre sympathique et généreux hôte Emmanuel, du coté de l’anse Maurice sur la commune de Petit Canal. Ce gite sans vis à vis nous permet de pratiquer notre Vivrenu dans la maison et son jardin sans aucune restriction ou appréhension.

Randonnée Kayak dans les Mangroves

Avant même notre départ pour la Guadeloupe, Nath n’avait qu’une envie : découvrir et admirer la Mangrove. Pour ce faire, nous avons donc réservé une randonnée en kayak d’une durée de 3h chez YOKADE à Vieux-Bourg, un moyen inédit de découvrir la beauté et les trésors du Grand cul-de-sac Marin. Pendant notre sortie, nous avons été accompagné par un guide Emeline, qui nous a expliqué en détail les spécificités des lieux et de la faune.

La visite de la mangrove en Kayak permet une approche plus écologique du site et offre la possibilité de naviguer dans des endroits difficilement accessibles par bateau.

Cette sortie a finalement duré 4H avec une baignade sur l’ilet Macou avec une petite collation préparée par Emeline (un Planteur gimbembre, goyave, maracudja ….) . Voici quelques images de notre visite !

Approcher la Porte d’Enfer

En continuant notre découverte du nord de Grande-Terre, nous sommes tombés sur la Porte d’Enfer, probablement l’un des plus beaux sites naturels de l’île. Ce couloir d’eau turquoise bordé par deux immenses falaises noires offre un spectacle sans nul autre pareil. On l’observe depuis les 50 mètres de hauteur des falaises, depuis les sentiers de randonnée qui parcourent le site ou bien directement depuis la plage ou le lagon. Là encore c’est le visage le plus sauvage de la Guadeloupe qui s’offre à nous, avec une mer déchaînée dont les vagues viennent se fracasser sur les parois abruptes des falaises. Plus calme, le lagon de la Porte d’Enfer dévoile une petite plage paisible et ombragée de cocotiers.

Admirer la vue depuis la Pointe de la Grande Vigie

C’est en accédant à l’extrême nord de Grande-Terre que nous avons découvert la Pointe de la Grande Vigie, un ensemble de falaises vertigineuses hautes de plus de 80 mètres et se jetant directement dans une mer déchaînée. C’est un coin sauvage qui rappelle nos côtes normandes ( Etretat un peu quelque part ) ou bretonnes …

Découverte de l’anse du souffleur à Port-Louis

Durant cette journée avec un ciel voilé et venteux, nous sommes allés manger sur la plage du souffleur à Port Louis au restaurant Kabana Beach , des plats juste succulents, et comme toujours avec le peu de touristes à cette période, de la place tout de suite et un accueil souriant et bienveillant .

Suite à ça, notre VIVRENU nous a simplement amené sur l’anse du souffleur ou nous avons pu nous mettre à l’eau nus, emmerder des textiles pourtant à 30m de nous et admirer les coraux et les petits poissons coralliens qui sont venus jouer avec nos pieds !

Juste pour vous dire que l’avant veille, le maire de Port Louis interdisait le nudisme sur la commune suite à des plaintes de randonneurs ayant observé ce genre de pratique à certains endroits … et bien telle était notre réponse !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 - 
Dutch
 - 
nl
English
 - 
en
French
 - 
fr
German
 - 
de
Italian
 - 
it
Portuguese
 - 
pt
Spanish
 - 
es
error: Contenu protégé !!